La Demiurge
Je suis la prostitue des coeurs misreux

La crasseuse confidente de vos marmots poisseux

La foi de l'ath qui en chacun de nous se terre

Dans les bas-fonds du plus sordide des subconscients

Ejecte des palaces pour svices impolis

L'alcool et les envies de luxe attiseront ton ennui

Pataugeant dans le vulgaire des contorsions lacres

Crache sur la demoiselle au sexe rougeoyant et tchet



L'anus a mal, suprme raffinement

Dandysme tribal, dflore vos faux semblants



Seul l'gosme, en tes rares moments de remords

Dviera l'attractive alchimie du mal par le bizarre

Comme une meute de louves se faufilant parmi la foule

Leurs seins frottant le sol telle l'anguille dans le gouffre



L'anus a mal, suprme raffinement

Dandysme tribal, dflore vos faux semblants



Et la drogue dans ce saccage, est-elle oublie par le nant

La maladie rongeant l'arbre, dpendance de l'omniscient

Marais tiols de dsutes lueurs d'mes

Stagnantes au dsenchantement de l'homme

Trop attach au compliment.